Les objets connectés ne sont plus vraiment étrangers au commun des hommes. Tout est connecté aujourd’hui. Même les maisons ont fini par l’être. Le smartphone a été d’une grande aide pour le développement de cette nouvelle technologie, et principalement de la domotique. Le contrôle de la maison est dorénavant plus aisé. Google home est un exemple de système installable dans une maison pour faciliter le déploiement de certaines activités.

Qu’est-ce que Google home ?

Google home est un système assez récent, dont la commercialisation aux Etats-Unis ne date qu’en Novembre 2016. C’est un assistant vocal qui fonctionne comme une intelligence artificielle, un peu comme le produit Amazon Echo d’Amazon. Avec Google Home, on peut faire beaucoup de choses. Le dispositif est fondé sur le système vocal Google Assistant de Google. Sa mission est de répondre à certaines questions lorsqu’on les pose. C’est le moteur de recherche Google qui se charge d’apporter ces solutions. Le cahier de charge de Google Home est bien plus large que cela. Ce système est capable d’effectuer des conversions de devises et d’unités, de faire des calculs assez complexes, de donner le sens d’un mot, etc. Il joue aussi de la musique.

Google home côté domotique

Google Home ne se limite pas à tout cela. Il vous rappelle également les tâches que vous devez accomplir dans la journée. Côté domotique, ce dérivé de Google propose dans un onglet « Paramètres » se trouvant sur la page du produit, quelques différentes marques. C’est l’exemple de Philips, Nest, Wemo et Lifx. Mais, on aura plusieurs choix si on va dans la liste des appareils sur l’application Google Home elle-même. Plusieurs appareils sont disponibles pour contrôler à distance votre maison avec Google Home. Voici quelques exemples : Nanolef, Osram, Hb Wink, TP-Link Kasa, etc.

Google Home pour piloter la domotique de la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *